Tout savoir sur la protection d’une climatisation extérieure 

Le bloc moteur d’un climatiseur situé à l’extérieur de l’habitat est exposé à de multiples risques qui peuvent altérer son fonctionnement et ses performances. On vous explique pourquoi il est utile de prévoir une protection pour votre climatisation extérieure, et surtout les avantages et les inconvénients des différentes solutions possibles entre coffrage de clim extérieure, housse de protection, abri de jardin, écran végétal... pour vous permettre de faire le bon choix.

POURQUOI PROTEGER SON CLIMATISEUR EXTERIEUR ?

Voici les principaux risques qui peuvent nuire au bon fonctionnement de l’appareil :

Les aléas de la météo

Les caprices de la météo influent à plus d’un titre sur les climatiseurs.

  • Les vents violents peuvent perturber la rotation du ventilateur ou envoyer des feuilles, cailloux ou branchages dans l’appareil.
  • Les rayons du soleil peuvent générer une surchauffe du moteur.
  • Des températures trop basses peuvent geler le circuit et empêcher la clim réversible de fonctionner en hiver quand la température passe en dessous des 3 degrés.
  • Sans compter la neige qui peut stagner sur la machine…

Les jeux des enfants

Les enfants ne se rendent pas toujours compte des conséquences de leurs jeux.

Si l’idée leur prend d’introduire des branches ou des feuilles à travers les grilles du climatiseur, des cailloux, ou tout autre objet, si ils s’amusent à l’arroser de toutes sortes de liquides… cela pourrait malheureusement endommager le fonctionnement de l’appareil.

Par ailleurs, il n’est pas non plus parfaitement idéal pour leur sécurité de laisser à portée de leurs doigts un appareil électrique en accès libre et direct.

Ici la nécessité de protection est donc double : protéger l’appareil et protéger les enfants.

Protection clim exterieur

Vandalisme, animaux et vol

Le groupe moteur du climatiseur étant situé à l’extérieur, il est plus compliqué d’en garantir la surveillance et la sécurité. Il est ainsi exposé à un risque plus rare mais réel de dégradations et de vol par des individus mal intentionnés. Plus candides mais pas moins sources de dégâts, les animaux peuvent enfin être une source de nuisance pour l’intégrité de la machine.

On le voit, les raisons de protéger l’unité extérieure de sa climatisation sont donc nombreuses, et permettent de :

  • Garantir l’efficacité de la clim au meilleur rendement
  • Eviter une sur-consommation électrique du climatiseur
  • Augmenter la durée de vie de l’installation en évitant pannes, dysfonctionnements et sur-régime.

Maintenant que le besoin de protection du climatiseur est clarifié, passons en revue les différentes alternatives possibles, leurs avantages et inconvénients

QUELLES SOLUTIONS POUR LA PROTECTION D’UNE UNITE EXTERIEURE DE CLIM ?

D’abord, il est important de le préciser en préambule, sachez que le climatiseur extérieur a TOUJOURS besoin pour fonctionner d’une parfaite ventilation tout autour de lui.

Oubliez donc vite toute idée de recouvrir l’appareil d’un caisson de protection hermétique qui empêcherait l’air de circuler correctement. Ce serait totalement contre-productif !

Choisir le bon emplacement pour l’unité extérieure du groupe clim

La première des choses à faire, lorsque c’est possible, est de choisir le bon emplacement pour positionner le groupe extérieur de climatisation.

Il conviendra en particulier d’éviter les endroits trop ensoleillés (évitez l’orientation plein Sud) ou trop exposés aux vents dominants qui pourraient perturber le fonctionnement du ventilateur.

Si votre climatiseur est réversible et doit fonctionner en hiver, réfléchissez à un emplacement susceptible de le protéger au maximum des chutes de températures (évitez dans ce cas l’exposition Nord) car si la température approche de 0 votre climatiseur réversible ou votre pompe à chaleur pourrait bien peiner à vous chauffer.

Mais parfois on n’a pas le choix de l’emplacement, et parfois aussi, un bon emplacement ne suffit pas à protéger le climatiseur extérieur. Il faut donc envisager d’autres solutions.

protection clim exterieur

Un coffrage de clim qui l’abrite et l’habille en même temps

C’est une solution simple et efficace pour protéger le climatiseur extérieur, pour peu qu’on choisisse le bon modèle.
Un coffre pour climatisation à persiennes permet en effet de mettre le climatiseur à l’abri tout en permettant une parfaite circulation de l’air autour de la machine grâce à des persiennes étudiées pour permettre à l’air d’entrer et sortir sans encombre.
Méfiez-vous en revanche des modèles de coffrages pour climatiseur où les ouvertures pour l’aération sont de simples trous. Cette conception coûte certes bien moins cher au fabricant que les modèles à persiennes, mais les modèles « à trous » offrent des ouvertures trop petites pour un renouvellement d’air suffisant et cela risque de vite se ressentir sur les performances ou la durée de vie de votre appareil, climatiseur ou pompe à chaleur.

L’autre avantage notable des caissons pour climatiseurs extérieurs est esthétique. En plus de protéger la clim, ils cachent du même coup la machine qui défigurait votre façade ou votre jardin sous un habillage décoratif et discret qui la fait oublier.

Par ailleurs, les caches climatiseurs sont généralement faciles à retirer lorsqu’on a besoin d’accéder à l’appareil pour son entretien annuel.

Dernier atout, et non des moindres, ces cache climatisations font également office d’isolant phonique. Certains coffrages permettent en effet de réduire de 10 à 30% les nuisances sonores générées par le climatiseur. De quoi retrouver le calme…et la sérénité avec le voisinage.

Bien sûr, tous les cache clim ne se valent pas. Par exemple, il est préférable d’opter pour un cache climatiseur extérieur robuste en aluminium ou bien un cache climatisation en bois exotique traité pour résister aux UV et à la pluie si vous voulez assurer sa longévité.

Côté installation, ils sont généralement très faciles à installer soi-même, même lorsqu’on n’est pas bricoleur et existent en différentes tailles. Vous trouverez donc forcément chaussure à votre clim.

Fabriquer soi-même une protection pour sa clim en mode DIY

Si vous êtes un as du fait-maison, vous pouvez essayer de construire votre propre coffrage de protection en suivant un tuto. Mais si on trouve des tutoriels divers et variés sur Internet, ils ne sont pas tous recommandables car certains ne permettent pas une circulation d’air suffisante. N’oubliez jamais qu’il faut que votre création laisse passer l’air tout autour de l’appareil afin qu’il refroidisse l’appareil, et que l’air se renouvelle suffisamment pour ne pas dégrader les performances de la climatisation et générer une sur-consommation.

Par ailleurs certains tutos permettent de cacher les parois latérales mais pas de protéger le dessus de l’appareil ce qui peut poser problèmes.
Prudence donc, ne vous lancez pas tête baissée dans le premier tuto venu avant d’avoir bien étudié sa conception.

Installer un écran végétal

Si votre climatiseur est installé dans le jardin ou sur une terrasse, vous pouvez envisager un écran végétal constitué d’une jardinière ou d’une haie d’arbustes. C’est une solution qui a l’avantage d’offrir un beau rendu naturel, mais qui nécessite quelques précautions.

Ainsi, prévoyez toujours un accès à l’appareil car ce dernier nécessite une maintenance régulière.

Choisissez des plantes résistantes dont le feuillage reste en toutes saisons pour ne pas vous retrouver sans protection plusieurs mois dans l’année.

Et laissez un espace suffisant entre la machine et le cache végétal.

N’oubliez pas qu’il faudra également entretenir les plantes et les tailler régulièrement pour qu’elles ne touchent pas l’appareil, laisse l’air circuler et que des feuilles ne viennent pas interférer avec votre machine et l’encrasser.

Si la pose d’un cache végétal peut sembler une idée facile, elle présente ainsi des inconvénients de taille et une protection peu sécurisée face à un certain nombre de risques listés plus hauts.

Placer la clim dans un abri de jardin bien aéré

Si vous disposez d’un abri de jardin vous pouvez envisager d’y placer votre bloc clim extérieur mais si et seulement si le local est suffisamment ventilé pour que la climatisation puisse refroidir et l’air circuler.

Attention car ce n’est pas le cas de tous les abris de jardins.

Que penser des housses de protection en tissu pour climatiseur extérieur?

Certes elles ne sont pas chères, mais les housses de protection en tissu ne peuvent être utilisées que lorsque l’appareil ne fonctionne PAS pour le protéger de la poussière ou des débris.

C’est donc une solution vraiment partielle car la housse doit absolument être retirée lorsque le moteur fonctionne.

En effet, ce type de protection n’est pas muni d’ouvertures d’aération, elle ne permet donc pas la circulation de l’air nécessaire au bon fonctionnement du climatiseur.

Pour une protection efficace en toute saison, il est préférable d’opter pour un coffrage à persiennes adapté.